*

Les persévérants logo

Salon de discussion

Participer à la discussion

Cette chambre de discussion est là pour vous permettre de discuter de vos expériences, de vos peurs ou encore de vos succès sur le plan de la réussite scolaire au sein de la communauté des Persévérants.

La chambre de discussion est fermée.

Merci d'écrire au moins 3 caractères.

Soumettre

Annuler

cool j'aime bien la serie !

Publié le 16 Apr 2014

quelle belle et bonne série. Bravo à tous les intervenants pour leur implication. Surtout et surtout brava à nos jeunes qui ont persévéré pendant toutes ces semaines. Vous être très beau à voir ce soir avec vos médailles. Ne lâchez pas vous avez acquis une base solide pour affronter la vie. Je peux vous témoigner que j'ai rencontré un quantité importante de gens qui avaient votre profil et qui n'ont pas eu votre chance. Ils venaient à chaque 2 semaines chercher de l'aide alimentaire à l'organisme que je dirigeais à l'époque. Quelques uns sont sortis de ce bourbier infernal et comme vous leur délivrance s'est faite dans la douleur. Bravo vous êtes un exemple pour les autres

Publié le 14 Apr 2014

Superbe émission que j'ai conseillé à mon entourage qui ont des enfants avec troubles d"apprentissages. Je peux vous dire qu'ils reconnaissent certains comportementa et que cette émisssion les outille car ils ont un modèle de rôle d'intervention!!!!

Publié le 14 Apr 2014

Merci.

Publié le 14 Apr 2014

Michel Claeys Bouaert a écrit un livre formidable qui s'adresse aux professeurs et éducateurs. Pratique de l'Éducation Émotionnelle pourrait changer le paysage psychologique dans nos écoles. Je suis issu comme beaucoup de personne d'une famille dysfonctionnelle et sans l'éducation émotionnel je n'aurait retrouvé le pouvoir d'apprendre, de créer et de vivre sainement et de créer mon bonheur en lien avec la vie et les autres. Je crois que pour être disponible pour apprendre, il faut créer l'équilibre psychologique et responsabiliser chaque individu en lui donnant les outils nécessaires. En plus, dans ce livre, il y a plein de jeux qui se pratiquent en groupes et de façon ludique et ils contribuent à créer des liens entre les élèves et les enseignants Je nous souhaite le meilleur

Publié le 14 Apr 2014

Tout d'abord, je trouve les jeunes très courageux d'avoir accepté de participer à ce documentaire et je leur souhaite bon succès à l'école et ailleurs. Je ne pense pas que j'aurais accepté à leur âge de passer à la télé dans un contexte comme celui-ci, car j'aurais eu peur de la réaction des autres. Maintenant adulte, je comprend très clairement qu' ils font bien d'essayer de s'aider , de prendre ce risque et de se donner cette chance. Donc voilà, vous avez mon admiration, mes chers persévérants ! Aussi, je suis vraiment impressionnée de voir le niveau de dédication des intervenants. Je suis un peu triste de voir que les jeunes ne semblent pas se rendre compte à quel point ces gens travaillent fort pour les aider...Plus tard, ils se rendront compte j'en suis sure.

Publié le 13 Apr 2014

Bonjour, moi je tiens a félicite tout ces jeunes ..... Bravo bravo bravo !!!!!

Publié le 07 Apr 2014

Comme je disais dans mon commentaire (de la semaine dernière) ... La sante mentale (l'équilibre) La concentration Le Bien-être Le Bonheur... Passent tous par la nourriture saine---et Le Mouvement!!! (Bougeons!)! -Le Bon Carburant serait primordiale!! Afin d'obtenir la bonne Energie Calmante!! Wow ... Mes suggestions sur la Nutrition (Carburant Optimal) pour le Cerveau Adolescent croissant-- Furent-- appliquées-!! Bleuets, les Légumes Verts Superfoods lles Smoothie! Génial! Habitudes adoptables?! et si amusants a faire ! Ces séances de Cuisine Commune---ont mis le sourire aux lèvres de Marc-Antoine! Dannick et Max sont bien initiés! Mon Petit Alexandre( Bises) selon moi devra être consulté bien plus! Il en a tant a dire!! --mais la dépression? et/la Timidité? L'empêcherait!? Epatant!

Publié le 06 Apr 2014

Meilleure episode..Bravo--- L'extrait-- sur " l'ecoute active" au sujet des besoins de Marc Antoine!! YAY!! Il disait qu'il en avait assez sur la PAROLE Tout le temps Sans pouvoir bouger!!! La Grande Maratonienne (avec ses2 mentors) aurait tant inspiree-- Tout le monde...!!! (Alexandre et Marc Antoine surtout)--- Talia aurait gagnee ce" tres bon jeux" de Relais?! Non?! --Ce jeu aux composantes synergiques dont le mouvement et la concentration (la mémoire) Bravo!! Tout comme le Doc avait predit---Je savais que Colby ne lacherait pas! Max non plus d'ailleurs, si la psychologue ecoutait plus-- -Il ne lui fallait point besoin de ces 2 mins "extra" qu'on lui accordait!! Son carton indiquait clirement Perseverant!! Aussiot sa question TEST repondue! Ecoutez-les ils nous enseignent!

Publié le 06 Apr 2014

L'équipe de professionnels autour de ces élèves croit des présupposés que la recherche démentit depuis plus de 20 ans. Premièrement, on n'a pas à agir sur la motivation scolaire comme si c'est la cause de leurs difficultés. La démotivation a une cause, soit 85% des élèves démotivés ont vécu des échecs à répétition et ce EN LECTURE. Ce ne sont pas des professionnels que ces élèves ont besoin. Ils ont besoin de réussir et il n'y a que les enseignantes qui peuvent assurer cela. L'équipe ne semble pas avoir fait ses devoirs avant d'entamer les interventions. N'ont-ils JAMAIS entendu parler de «l'effet enseignant»? Si on avait créé une émission sur la réussite on aurait su QUOI FAIRE. La motivation scolaire n'est pas «pomper» les jeunes. C'est de trouver leur zone facile d'apprentissag

Publié le 31 Mar 2014

J'ai apprécié ce reportage parce que c'est un très bon exemple d'aide pour les jeunes qui manquent de motivation et qu'ils ont de la difficulté à l'école. Pendant ce reportage ,on nous explique aussi des informations très importantes qui pourraient aider les jeunes en difficultés scolaires ou en décrochage scolaire. Ensuite, selon les explications de l'entraineur Jean-François Thibeault , faire de l'exercice physique permet d'avoir de meilleurs résultats en lecture et aussi en mathématiques parce que selon mon hypothèse, faire de l'exercice physique nous permettrait d'être toujours actives durant la journée, ce qui nous permettrait de mieux travailler.

Publié le 27 Mar 2014

J'ai apprécié la vidéo «les persévérants» car l'intrigue est captivante.D'abord,les jeunes n'ont aucun intéret pour l'école,il accepte tout de meme de faire parti de ce projet comme une derniere chance.Tout les éleves aimeraient profiter d'une telle chance pour continuer de persévérer et pour réussir.Ensuite,les experts se sont porté volontaire pour ce travail,ils se charge de les convaincre de vouloir rester a l'école et a leur donner des trucs pour se motiver.En tant que participant,nous voulons savoir si tout se travail va servir a quelque chose et si sa va donner de bon résultats.

Publié le 27 Mar 2014

Le documentaire Les persévérants est un désastre pour les documentariste québécois parce que nous traitons d>'un sujet sérieux et qu'il nous est présenter de faceon enfantinne.D'abord,Mariell potvin,Lorthopédagoge parle aux jeunespersévérans comme si cettais des jeunes de 8-10ans alor qu'ils en ont 13-14. Ensuite, toute l'l'organisation prévut pour les pesévérants est tros joyeuse vus le contexte particulier qu'ont ses jeunes soit en dificulter scolaire ou familliale. Ce n'est que mon point de vus.

Publié le 27 Mar 2014

J'apprécie ce documentaire parce que le sujet abordé est très sérieux. D'abord, je constate que la plupart des jeunes de nos jours ne prennent pas l'école au sérieux, ils ont tendances à lâcher l'école plus tôt lorsque c'est le temps de mettre plus d'efforts que d'habitude il laisse tomber.Ensuite'le thème est intéressant car, les persévérants ont un manque d'alimentation. Cela diminue à la concentraction scolaire.

Publié le 27 Mar 2014

J'ai aimé le documentaire Les persévérants du réalisateur Mathieu Baer puisque le sujet abordé est très sérieux. D'abord parce que le réalisateur a bien représenté le manque de persévérance scolaire des jeunes d'aujourd'hui en utilisant des élèves qui sont à risque de leur note de passage, nous voyons dans le documentaire qu'ils ont un certain manque de motivation scolaire. C'est une situation qui est très sérieuse chez ces jeunes. Ensuite, on démontre dans le documentaire que l'alimentation a une impact quand même majeur sur la persévérance scolaire sur les jeunes de nos jours. Je suis parfaitement en accord sur ce point de l'alimentation car auparavant, j'ai été confronté a un manque de performance scolaire grave. Avec un encadrement autour de moi, j'ai compris que c'étais mon alimentation de chaque jours qui me démotivais.

Publié le 27 Mar 2014

Pour moi, les informations qui sont données dans le reportage sont crédibles. D'abord, parce qu'il y a des vrais experts de certains domaines qui nous poussent à croire que les informations qui nous donnent sont crédibles grâce à leurs connaissances. Par exemple, la psychologue Lysanne Goyer ne connaît pas le jeune Pier-Alexandre personnellement mais elle l'a totalement décrit, elle a découvert un tique nerveux dont il est victime c'est-à-dire, ne jamais regarder dans les yeux de la personne a qui il parle. Ensuite, car les candidats sont convainquants dans leurs propos lorsqu'ils racontent ce quils vivent à l`école par rapport à leurs difficultés scolaires.

Publié le 27 Mar 2014

J'ai vraiment aimé le document << les persévérants>> par ce que je trouve que la motivation joue un rôle très importante dans le documentaire, car, les élèves ont participés de façon active et le fait de signer un engagement montre que les participants sont motivés. Comme par exemple, au début de l'épisode, il y a un jeune participant qui a dit<< sans l'école, il n'y a pas de réussite possible>>. Cela prouve qu'il est motivé et veut continuer à aller plus loin dans ses études avec de l'aide des intervenants.

Publié le 27 Mar 2014

J'ai apprécié le documentaire les persévérants , parce que le sujet abordé est sérieux , car la persévérance scolaire est une chose que les jeunes doivent prendre au sérieux. Pour la raison que de nos jours , il y a de plus en plus de jeunes qui lâche l'école parce qu'ils ne perséverent pas. En plus , les spécialiste dans le documentaire leurs font signer un contrat pour qu'ils ne lâche pas.

Publié le 27 Mar 2014

J'ai beaucoup apprécié le documentaire sur «Les Persévérant». D'abord pour le montage des scènes bien éffectué par le réalisateur Mathieu Baer, qui a fait en sorte que les sujets abordés, tel que la persévérance scolaire, l'activité physique et l'alimentation soient plus claires et détaillés. Ensuite, parce qu'il arrive à nous montrer un point de vue saisissant sur la réalité de Colby, Dannick, Jesse-Paul, Jessica, Maksat, Marc-Antoine, Pierre-Alexandre, Serina et Talia qui sont les Persévérants qui reçoivent beaucoup d'aide et d'encadrement pour régler leur difficultés à l'école.

Publié le 27 Mar 2014

J'ai appréciée le documentaire Les persévérants parce que les informations sont accrocheuses et véridiques. D'abord,les informations sont accrocheuses puisqu'elles sensibilisent les téléspectateurs à la persévérance scolaire comme lorsque les experts donnent certains moyens pour ne pas nuire à notre éducations soit d'avoir une alimentation saine et faire de l'exercice physique. Ensuite,les informations sont véridiques étant donné qu'elles sont propagées par des experts telle qu'une nutritionniste,une orthopédagogue etc.

Publié le 27 Mar 2014

J'ai trouvé les thèmes traités captivant. D'abord, parce que les experts parlent de l'exercice physique et de l'alimentation. Ils ont dit qu'une bonne alimentation incluant trois repas équilibrés contenant des protéines, fruits et légumes ainsi que le conditionnement physique aident à la concentration.Ensuite, je trouve que les experts ont raison quand ils ont démontré que les jeunes mangent trop de sucre par jour.

Publié le 27 Mar 2014

Agir avant le décrochage, aider les jeunes en difficulté... Un sujet longuement aborder, mais cette fois-ci d'une manière unique. D'abord, l'idée d'en faire un reportage, de voir peu à peu l'amélioration de chacun des jeunes est totalement nouvelle. De plus, ce documentaire prouve que les problèmes scolaires ne sont pas juste liés aux problèmes d'apprentissage ou à la démotivation, mais bien le manque de sommeil ou la malnutrition tout simplement. Il montre plusieurs des vraies raisons du décrochage scolaire ou des difficultés qu'éprouvent certains adolescents. Bref, j'ai aimé le reportage puisqu'il démontre une nouvelle approche d'un vieux problème.

Publié le 27 Mar 2014

Serait-ce possible de laisser tous les épisodes disponibles? si tou.tv, l'épisode 1 est disparu. je veux faire le visionnement de Toute la série en classe. merci de le remettre en ligne

Publié le 26 Mar 2014

Pour faire suite a mes suggestions- Lors des collations-- SVP--- Ayez des Noix de Grenoble, les Bleuets frais et de l'Eau de source (a haute teneur en Mg)-- -C'est une combinaison Simple--mais Gagnante a coup sûr!! Les Neurones Meurtries ( par ???) ADORENT cette Recette-- si Facile, peu Utilisée --Pourtant-- Bien Efficace---Et... Peu Couteux!!! Écoutez ces JEUNES; OBSERVEZ leurs Gestes surtout---!! La Stimulation Intellectuelle passe par l'Alimentation SAINE ET Appropriée-- afin de bien Cibler les Symptômes FLAGRANTES ( Ignorées)! C'est le "Cas en Évidence" pour cette Équipe des 9... Les Cellules du Cerveau "Endormies" par de la FAUSSE NOURRITURE dispensée au quotidien--- (Depuis des Lunes) ...Telle les FAST/FAN FOOD-- n'avantagerait PERSONNE! SURTOUT PAS CES PAUVRES JEUNES LA!!

Publié le 25 Mar 2014

Les jeunes dorment presque dans leur classe et les leçons seraient que du Bla Bla! Il leur faut plus d'action!! Ecoutez-les plus et leur demander comment ils aimeraient voir passer la rencontre a tour de rôle---Colby a du talent pour les mots un poète -- L'impatience et la gérance de son humeur seraient a revoir de très près L'autre petit qui aurait eu le point au diaphragme avec le cycliste--Il disait toujours que c'est plate.. Rien ne se passe-- Les filles aussi Serena? Elle aura besoin plus de temps d'antenne J'aimerais savoir plus ses pensées... Jess manquerait un peu de confiance et le tour serait joué pour lui le tout petit mignon qui parle peu---Lui aussi j'aimerais l'entendre plus--- C'est une 1ere écoute pour moi--- STP leurs donner les noix de Grenoble de l'eau les bleuets!!

Publié le 24 Mar 2014

Les écoles du Québec ont été oublié Les structures sont vielles et pas entretenues Les professeurs sont de niveau très bas Comment vous volez parler de motivation aux étudiants qui passe leurs journées dans cette situation Aussi vous avez des équipes des spécialistes qui ne sont pas capables à se reliés avec les nouvelles générations Vous essayez de standardiser tous les comportements Vous ne comprenez pas que la beauté de l humanité est la diversité et la liberté d expression Nos fils ont été oublié

Publié le 24 Mar 2014

Bonjour, je suis le père d'un garçon de 15-1\2 ans. Il n'aime vraiment pas l'école. Il a pourtant les aptitudes pou réussir et quand il s'y met, facilement, ils des résultats au dessus delà norme. Notre défit est de le garder motivé. Je n'ai pas l'impression que le système est fait pour aider ce genre d'enfants. Nous sommes en contact avec le travailleurs social de l'école mais je ne suis pas certain de la pertinence de cette démarche... J'aimerais qu'il participe à cette émission parce qu'il est à son meilleur quand il est intellectuellement ou physiquement stimulé... Merci pour votre écoute!

Publié le 20 Mar 2014

On dit souvent que pour être heureux il faut vivre le moment présent, En ce sens , on comprend pourquoi tant de jeunes dans les écoles sont si malheureux puisque tout le système scolaire est axé sur le futur cad la préparation des jeunes pour le marché du travail.

Publié le 15 Mar 2014

La psychologie au service des jeunes Les connaissances en Psychologie sont impressionnantes et ne devraient pas servir uniquement aux psychologues en fonction et aux professeurs qui enseignent cette matière et aux étudiants qui se dirigent sur cette voie. Ces connaissances devraient être mises à profit pour aider les jeunes à tous les niveaux scolaires dans le but de favoriser leur plein épanouissement. Le MEQ devrait reconnaître que les jeunes ont avant tout besoin d'apprendre - en pratique surtout - à développer des relations saines avec leurs pairs. Pour ça, il faudrait mettre sur pied des ateliers dans lesquels une multitude d'activités seraient proposées aux jeunes. Avec de tels ateliers, on peut facilement prédire que les jeunes deviendrait avec le temps des êtres plus épanouis.

Publié le 15 Mar 2014

Des cours de psychologie adaptés aux différents niveaux scolaires seraient souhaitables. Ces cours sous forme d'ateliers auraient pour but principal de permettre aux jeunes de mieux exprimer leur potentiel humain en leur donnant des outils pratiques axés sur des techniques de communication. Les outils offerts aux jeunes se présenteraient sous formes d'activités ou la communication verbale serait à l'honneur. J'ai déjà mentionné dans mon commentaire précédent certains d'entre eux dont l'impro. Beaucoup d'adultes éprouvent des difficultés dans leurs relations inter-personnelles et personne ne semble faire de lien entre ce mal-être et le fait qu'on ne leur a pas donné à un jeune âge les outils pouvant mener à une vie plus harmonieuse.

Publié le 14 Mar 2014

Le MEQ devrait initier un cours/atelier qu'on pourrait appeler Actualité et qui aurait pour but d'aider les jeunes, dès le primaire, à connaître les enjeux de notre société moderne. Les intervenants scolaires insistent sur l'importance de l'enseignement de l'histoire d'événements lointains mais négligent le fait que les jeunes doivent aussi être informés sur les enjeux de notre société moderne. Dans ces ateliers, les jeunes auraient accès aux journaux et Internet et à la fin du cours des discussions auraient lieu. On dit que les jeunes ne s'intéressent pas à ce qui se passe dans le monde et cela est un fait et c'est d'ailleurs pour ça qu'ils sont si peu intéressés à aller voter. N'ayant pas été initiés à cette réalité, ils se retrouvent ignorants de ce qui se passe dans leur monde.

Publié le 14 Mar 2014

Pour permettre aux jeunes de devenir des êtres équilibrés, il faut leur donner les outils pouvant leur permettre de développer leurs aptitudes à communiquer avec leurs pairs et pour ça l'école doit leur proposer des activités axées sur la communication orale telles que: l'impro., des débats d'idées sur des sujets qui les touchent directement ou indirectement, des lectures suivies de discussions par équipe ou tout simplement des jeux qui leur permettraient d'avoir du plaisir ensemble. Quand ma fille était à l'école, elle me disait qu'après une année scolaire il y avait des gars ou des filles à qui elle n'avait jamais adressé la parole. Des cliques se formaient et une animosité ou méfiance s'installait entre elles. Dans un tel contexte, il est très difficile d'évoluer normalement.

Publié le 14 Mar 2014

L'école vise essentiellement à préparer les jeunes pour le marché du travail. Tout est mis en oeuvre pour les amener vers ce but ultime: en CPE on les prépare pour la maternelle et de là on les prépare pour la lêre année, puis au Primaire on les prépare pour le Secondaire puis pour le Cégep et peut-être pour l'Université. Durant toute cette période scolaire on n'offre pratiquement rien aux jeunes pour leur épanouissement psychologique et émotionnel. Ils se retrouvent dans différentes classes avec 20 ou 25 jeunes de leur âge et on ne tire pas avantage de ce contexte particulier qui pourrait être très enrichissant du point de vue personnel et collectif. Les jeunes sont avant tout des humains et leurs besoins psycho-sociaux doivent être comblés.

Publié le 14 Mar 2014

Bonjour à tous et félicitation pour le concept original ! Conseillère d'orientation dans un centre d'éducation aux adultes, ce projet m'interpelle grandement. Y aura t-il un document présentant le détail des thèmes abordés et activités réalisées avec les jeunes si nous voulions reproduire le concept dans notre école ? Je trouve d'ailleurs curieux que vous n'ayez pas une conseillère d'orientation dans votre équipe, puisque cela a été démontré qu'un but scolaire bien défini, de l'information sur le monde scolaire et marché du travail, l'entrepreneuriat aide à la persévérance scolaire. Continuez ce beau boulot !! Merci pour l'inspiration !

Publié le 11 Mar 2014

Travaillant comme enseignant au secteur des adultes, au premier cycle, je reconnais plusieurs de mes élèves dans cette télé-série. J'ai donc décidé de bâtir un atelier avec les 5 thèmes proposés et de faire écouter les épisodes en groupe afin de leur montrer que nous pouvons nous en sortir. Ce que mes élèves retiendront de cette série sera un plus pour leur développement personnel. Merci de ce beau projet et que cette initiative fasse des petits et se répande partout où ce fléau qu'est le décrochage sévit. Prenons les devants et aidons nos jeunes.

Publié le 11 Mar 2014

J`aurais aimer avoir ce genre de groupe dans mon adolescence . J`aurais eu besoin d`être guider pour ma réussite . Je peux dire que bravo pour ce projet . Je suis contente de voir que enfin il y est vraiment quelque chose pour ceux qui on plus de misère .

Publié le 11 Mar 2014

Bravo à toute l'équipe mais surtout aux jeunes qui ont eu le courage de se donner si ouvertement devant les caméras. Merci !!!!!

Publié le 10 Mar 2014

Y a des matières au Secondaire et des contenus de cours qui rebutent bien des étudiants. J'ai aidé ma fille tout au long de son Secondaire et je dois dire que si je l'avais laissée à elle-même, qu'elle n'aurait jamais obtenu son diplôme de Sec. 5. Elle avait de la difficulté avec les Maths. et j'ai dû engager un tuteur. Elle détestait l'histoire et j'ai passé des dizaines d'heures à l'aider à mémoriser des données qui n'étaient d'aucun intérêt pour elle ni pour moi et je suis certaine qu'une fois l'examen terminé qu'elle avait tout oublié et c'est sûrement de la cas de la plupart. Pourquoi cette obsession des Maths.? Y a-t-il quelqu'un qui, dans son travail a besoin de ces longues formules mathématiques qui font tant suer les jeunes du Secondaire?

Publié le 10 Mar 2014

Côté académique. il faudrait revoir certaines matières enseignées et aussi le principe des cours magistraux. Le rôle passif d'écoute et d'exécutions des travaux demandés ne convient pas aux jeunes qui ont avant tout besoin de participer. Par exemple, l'enseignement du français devrait comporter un large volet consacré à l'oral. Le prof. pourrait donner un texte pris dans un journal ou un livre et suite à cette lecture demander aux jeunes de débattre, en équipe, des sujets reliés à ces lectures. Je reviens à l'impro. qui est l'activité idéale pour développer une bonne élocution tout en permettant de développer de bons liens entre les jeunes, le prof. pourrait mettre dans un sac des nouveaux mots nouvellement appris et les jeunes devraient introduire ces mots dans leurs impro.

Publié le 10 Mar 2014

Les pédagogues devraient s'inspirer du psychosociologue Jacques Salomé qui a écrit plusieurs livres sur l'Art de la communication. De là, ils pourraient construire un programme d'activités permettant aux jeunes, d'apprendre à communiquer entre eux. Pour bien des jeunes, l'école est un milieu hostile, insécurisant , un milieu où règne la méfiance et la peur des autres, ce qui conduit souvent à de l'intimidation. Si on proposait des activités telle que l'impro. ou des débats d'idées amicaux ou les jeunes apprendraient à se connaître et à avoir du plaisir ensemble, on aurait réglé une bonne partie des problèmes.

Publié le 10 Mar 2014

La plupart des jeunes qui participent à cette émission semblent introvertis et même si le sport peut, dans une certaine mesure, aider, ce que ces jeunes ont le plus besoin ce sont des activités qui les amèneraient à communiquer entre eux. L'idée de l'impro. avec l'humoriste Laprise était excellente mais les jeunes auraient eu besoin de plusieurs séances d'impro. pour débloquer, pour apprendre à se faire confiance mutuellement et à s'amuser ensemble. Souvent, les décrocheurs sont des jeunes qui sont gênés, qui ne se sentent pas capables de poser des questions et classe et petit à petit s'enferment dans leur bulle. Il s'en suit qu'ils n'écoutent plus le prof. et leurs résultats scolaires chutent et ils perdent intérêt à l'école.

Publié le 10 Mar 2014

Donnez un encadrement par cinq experts à tous les groupes de neuf jeunes ados et mettez-les en valeur devant la caméra et on devrait en venir à bout de ce fameux décrochage. Je ne comprends vraiment pas ce que cette série peut contribuer au milieu de l'éducation. Elle vend bien les services des experts présents mais je doute de sa portée sur les jeunes dont j'ai suivi le parcours de décrochage comme bénévole depuis quinze ans. Une autre télé-réalité.... qui divertit tout au plus ceux qui en connaissent les acteurs. Dommage car il y aurait matière à promouvoir une réflexion très sérieuse sur l'encadrement actuel fourni pour promouvoir la persévérance d'un point de vue global. L'initiative est louable mais risque fortement de rater la cible si elle vise d'autres jeunes et leurs parents.

Publié le 10 Mar 2014

Et voilà. L'école secondaire fin années '70, étaient des plus ennuyantes. L'école secondaire est encore aujourd'hui des plus ennuyantes. Je leur ai posé la question ET je les ai ÉCOUTÉ. L'adolescence est une étape pré-adulte. Le moment que les hormones s'activent et que l'ado décroche du nid, du carcant familiale, de la dépendance pour battre de ses propres ailes. Ils sont peu réceptifs pour ne pas dire découragés d'entendre ou se faire dire par des adultes: "Je veux vous montrez...", "Il faut...", "On est une équipe...", "L'adulte doit mettre son pied à terre...", "Faites ci...", "Faites cela...", "Bravo, je suis impressionné...", .... Selon moi, ce type de langage avec ou envers un ado est infantilisant. Une approche et langage plus accompagnateur dans leur cheminiment...

Publié le 09 Mar 2014

Bonjour, Félicitations pour la série. Il est selon moi plus que temps de voir en "télé-réalité" cette épidémie qu'est à la fois l'ennui que les ados ont lorsque à l'école et le décrochage scolaire. Suite à mes études universitaires en math-info et gestion aux HÉC, j'ai été enseignant au Cégep régulier et adultes en Technique Informatique. Mon père psychologue a été directeur des services pédagogiques et troubles d'apprentissages avec +/-80 professionnels à superviser. Ma conjointe d'abord enseignante puis psycho-thérapeute. J'ai aussi fait +/- 70 triathlons et 5 traversées de l'Atlantique Nord à voile dont 2 fois en solitaire. Participant en thérapies, lectures et séminaires de tous genres autour de la psychologie. Je suis aussi père d'une merveilleuse jeune femme de bientôt 18ans. ...

Publié le 09 Mar 2014

J'aimerais bien porter un tshirt avec Les persévérants dessus car je travaille le dossier de la réussite au niveau collégial et les problèmes de stress, de motivation, etc. Sont semblables mais avec des jeunes un peu plus âges... Si vous avez un t-shirt imprime j'en achèterais bien un pour soutenir la cause de la persévérance scolaire!

Publié le 06 Mar 2014

Dommage qu'un programme comme celui-ci n'existe pas dans tous les écoles!!! Je crois que même s'il y avait des frais rattachés à un tel programme, plusieurs parents investiraient dans le bien être et l'avenir de leur enfant !!!

Publié le 03 Mar 2014

Être persévérant, je taquine mes élèves en leur disant que pour le devenir, ils doivent manger du persil, soyez "persil-vérant". Mon humour est un atout, mes jeux de mots y sont très présents, ex: ne pas se laisser abattre, on n'est pas des quilles, durer sans endurer, s'entraîner sans se traîner, l'endurance n'est pas d'aller vite mais d'aller loin, fermeté sans fermeture, convaincre sans vaincre, le plein effort vaut une pleine victoire... , ici on veut vous voir heureux et en santé, ce n'est pas en restant devant cette affiche que tu vas t'améliorer, rends toi le cours : simple, facile et agréable, si tout devient plate, y a-t-il quelques chose qui ne tourne pas rond?... Je veux élever mes élèves, c'est un chantier éducatif riche et enrichi. la santé est un "passe-sport" pour la vie.

Publié le 25 Feb 2014

Je trouve cela très bien cette émission, ce projet , qui finalement devrait être généralisé à la grandeur du Québec, mais cela n'est malheureusement pas le cas. 
À l'école où vous avez tourné le reportage l'odeur de pot y est continuelle et le cas d'échec ou de grandes difficultés scolaires ne sont pas prit en charge et les parent ne sont pas avertis. 
C'est avec le bulletin qu'on apprend que notre jeune a des diffiucltés. Bref, il faut être trés trés pro-actif et plein de ressources pour passer à travers, et les parent ne sont pas toujours outillés pour ce faire.Bonne suite.

Publié le 25 Feb 2014

SALON DE DISCUSSION

En cas de besoin, nous vous encourageons à contacter votre CLSC, afin d'obtenir du soutien et vous faire diriger vers l'aide appropriée à votre situation. De plus, si vous êtes en situation de détresse, n'hésitez pas à chercher un psychologue qui pourra répondre à vos besoins en contactant l'Ordre de psychologues du Québec au 514 738-1881 ou sur le web. Vous pouvez aussi communiquer avec Tel-jeunes, au teljeunes.com ou 1 800 263-2266.

Ici-RDI logo
aussi sur
PUBLICITÉ

Trois petits pas

Une méthode simple et efficace conçue par Lysanne Goyer.

Lire la suite
Conception web | création site web CMF-FMC Ici Radio-Canada Média Ranch